• Sandra Rivière

On apprend mieux quand on bouge !



#educationpositive #bienêtre #apprentissage


Une étude réalisée aux Pays-Bas auprès de 500 enfants a montré que les enfants actifs et qui bougent leur corps pendant les cours de mathématiques et d’orthographe apprennent mieux que ceux qui restent assis.

Un grand nombre d'autres études ont également prouvé que la pratique du sport à raison d’une heure par jour après l’école ou avant de commencer les cours améliore les performances globales d’apprentissage (mémorisation, concentration,…) et en plus maintient les enfants en bonne santé (moins de stress, meilleures défenses immunitaires,…).


Les neuroscientifiques dénoncent tous unanimement que la sédentarité est un obstacle au développement et à la régénérescence du cerveau quelque soit l'âge.


Que fait l'éducation nationale pour encourager ces pratiques, comment inflige t-on à nos enfants de rester 7 heures par jour assis sans pouvoir bouger. On parle du niveau des élèves qui baisse mais que font les enseignants pour trouver des solutions qui sont toutes connues grâce à la science ?


Donnons l'opportunité aux enfants de bouger pour mieux apprendre :

Se servir du corps pour mieux apprendre grâce à la braingym, la kinésiologie,…laissons nos enfant se défouler avant de faire leurs devoirs. Que les écoles s'équipent de vélos-pupitres ou de ballons suisses, instaurons la pratique du yoga, ne privez pas les enfants du temps de récréations !




2 vues0 commentaire